Grand noir du Berry

L'âne d'hier et d'aujourd'hui

Des plaques, portant les inscriptions "gué aux ânes", "la mort aux ânes" ou "cimetière des ânes", encore accrochées aux façades des maisons bordant le canal de Berry, témoignent, tout comme Asnières (nom fréquent de lieux-dits en Berry), de l'importance des ânes dans la région depuis plusieurs siècles.

Dans le sud des départements du Cher et de l'Indre (pays de bocages, appelé Boischaut) aux nombreuses petites exploitations, l'âne était l'animal de trait du paysan Berrichon. Pour le travail des champs, des vignes, le choix des animaux s'est orienté au cours des décennies vers la sélection d'animaux grands, forts, dociles mais restant vifs. De plus, vers le milieu du XIXème siècle, les ânes - qui n'étaient pas toujours grands et noirs - ont remplacé les hommes pour la traction des péniches sur le canal du Berry ou en remontant vers Paris, sur le canal de Briare et ses dérivés.

Certaines sources bibliographiques font mention d'un apport d'ânes en provenance d'Algérie vers les années 1850, suite la conquête de celle-ci. Mais en fait, en dehors de tout contrôle officiel, il est bien délicat de suivre les origines de la race.

L'âne grand noir du Berry serait ainsi issu d'une tradition paysanne, sélectionné essentiellement pour les besoins d'une agriculture pauvre.

Le mâle mesure 1.35 m à 1.45m au garrot, tandis que la femelle toise 1.30 m à 1.40 m. Il a des poils courts, sa robe est unie et noire, sans bande cruciale, ni raie de mulet et son ventre est gris blanc. Sa tête est rectiligne avec un bout du nez gris blanc. Enfin, son encolure est forte, son dos droit et ses

Aujourd’hui, il accompagne les randonneurs, est attelé pour les promenades ou la compétition. Sa docilité et son calme font qu’il est utilisé en équithérapie. Certains agriculteurs, le choisissent pour sa force, sa sobriété et sa rusticité.

Le stud-book compte 1 260 ânes. La commission du stud-book apporte une attention particulière aux croisements, afin d’éviter la consanguinité. L’association regroupe des éleveurs de la France entière, avec une forte implantation en région Centre. A noter que l’âne grand noir du Berry s’exporte de plus en plus vers la Belgique, l’Allemagne, la Hollande et même l’Irlande... 


Télécharger le poster de l'âne grand noir du Berry

Pour aller plus loin : Association française de l'Ane grand noir du Berry



Vous aimez cette page ? Partagez-la !